Prix 17€ TTC
Il était une fois Charbonnières les Bains
Synopsis :

Charbonnières-les-Bains, une petite bourgade proche de la grande ville de Lyon, connut un essor tout particulier au cours des années folles. C’est en effet un siècle plus tôt que l’abbé Marsonnat découvrit une source d’eau minérale ferrugineuse, ce qui lui donnait des propriétés propres à guérir un certain nombre d’affections. Il s’en suivit la création d’un établissement thermal où des curistes arrivèrent par centaines pour y effectuer des cures ainsi que se baigner dans d’immenses piscines. En même temps, curistes et touristes devaient trouver un logement, ce qui conduisit à la création de nombreux hôtels. Les transports furent largement facilités par l’arrivée du train qui reliait Lyon St Paul à Charbonnières jusqu’à 32 fois par jour. Puis un Casino fut créé qui devait assurer les distractions, les fêtes, les courses d’ânes, les défilés de chars et bien d’autres manifestations. Enfin il y eut la création du Rallye Lyon-Charbonnières.
Mais, bientôt, Charbonnières-les-Bains connut son déclin, car la source thermale se tarit et tous les efforts pour sauver ce patrimoine furent vains. Mais il reste beaucoup à voir de ce glorieux passé et vous devez arpenter les rues, les chemins, les routes pour vous en imprégner.
Bonne route !  Tache d'encre


Possibilité de dédicace !


ligne
Prix 10€ TTC
Voyages aux eaux de Charbonnières près de lyon ou Natalie reconnue
Synopsis :

Le conteur quitte cette belle Amérique qui était devenue le théâtre de son infortune. Il choisit Charbonnières-les-Bains pour trouver le repos espérant y trouver aussi un havre de paix entre le calme des sentiers et les eaux thermales. Parcourant les chemins qui divergent depuis la fontaine, il rencontre un jour une jeune femme : elle s’appelle Natalie. Il rencontre aussi un vieillard qui lui demande de l’orienter pour retrouver la grande ville de Lyon. Il parcourt ainsi ces chemins qui le conduisent à travers bois vers les propriétés alentour. Il cherche en permanence à mieux connaître Natalie et finit par découvrir la présence de son frère et que Natalie n’est autre que sa fille !
Cet ouvrage très agéable à lire, datant de 1814, fait partie de plusieurs écrits du Marquis d’Avèze. Il a été réédité par Guy Cuisinaud et les Passionnés de bouquins.
Bonne route !  Tache d'encre